“Maman? C’est quoi la mort?”

Récemment, mon garçon de deux ans et demi s’est questionné sur la mort. C’est un sujet qui peut être plus difficile à aborder pour certains parents puisque c’est souvent associé à une perte et à de la tristesse et qu’on veut en quelque sorte protéger nos enfants de tout ce qui est associé à quelque chose de difficile. C’est normal d’être émotif face à la mort et c’est d’autant plus important de partager ces émotions à nos petits et de les aider à comprendre ce concept abstrait qui fait partie de la vie!

“Maman? C’est quoi la mort?”

À noter que j’utilise le terme “maman” ici pour parler de ma propre expérience, mais c’est une question qui peut être posée à papa et à laquelle ce dernier peut répondre aussi!

La discussion sur la mort s’est manifestée d’elle-même puisqu’on parlait de mon chat qui n’est plus. Il se demandait où il était et je lui ai alors dit qu’il était mort.

Discussion avec mon fils de 2 ans et demi

On a parfois tendance à éviter de dire les choses telles qu’elles sont lorsque vient le temps d’aborder certains sujets. Je l’ai d’ailleurs mentionné dans le texte portant sur les discussions avec les enfants au sujet de la pandémie actuelle. C’est pourtant la meilleure façon de leur répondre : nommer sans vouloir déguiser la réalité.

Quand on parle de la mort, on explique parfois que c’est “d’aller au ciel” ou “traverser de l’autre côté”. Josée Masson, fondatrice et directrice générale de Deuil Jeunesse, appelle cela une maladresse d’amour. Le parent qui tente de fournir une explication plus douce, disons, à son enfant pour lui expliquer ce qu’est la fin de la vie souhaite simplement le rassurer, le protéger et peut-être apaiser sa peine dans le contexte de la perte d’un être cher. Il faut toutefois éviter d’utiliser ce genre d’explications, surtout avec les tout-petits, puisque bien que nous ayons l’impression que cela les aide à visualiser un sujet aussi abstrait que la mort, ce n’est en fait pas plus concret pour eux et ça n’aidera pas leur compréhension, au risque de la déformer. Avant 6 ans, les enfants sont incapables de pensée logique. Ils ne pourront donc pas nuancer ces propos et croiront littéralement qu’en mourant, on se rend physiquement au ciel.

Certains parents souhaitent adapter leurs explications à l’âge de leur enfant, ce qui est tout à fait légitime. Par contre, il faut faire confiance aux enfants de demander les précisions qu’ils jugeront nécessaires. Si une réponse leur parait insuffisante, ils poseront d’autres questions. Les enfants d’âge primaire, soit de 6 à 12 ans environ, comprennent mieux les notions abstraites s’ils peuvent les manipuler. Si c’est quelque chose qu’on peut faire avec des thèmes comme les mathématiques et les sciences, il est peut-être plus difficile de le faire avec le sujet de la mort. L’utilisation de livres qui peuvent soutenir une discussion est un moyen tangible pour aider à l’enfant de ce groupe d’âge à mieux saisir les notions impliquées par le thème visé. Ne pas hésiter aussi à en proposer aux plus petits!

Quelques idées…

Les couleurs de la vie, par Margaret Wild & Ron Brooks: Un livre traitant des derniers moments avec une grand-maman avant qu’elle meure. Intéressant pour aborder la vieillesse, nos derniers instants avec un être cher et la perte d’un proche.

Le fil invisible, par Patrice Karst: Un livre abordant l’amour et le lien qui nous unit avec les êtres aimés. Très bien pour rassurer les enfants qui ressentent l’anxiété de séparation et pour imager la proximité qu’on peut avoir avec ceux qu’on aime malgré la distance physique ou la mort.

Mingan les nuages, par Marie-Andrée Arsenault et Amélie Dubois: Un livre présentant le processus de l’euthanasie d’un chat et la peine qu’on peut ressentir à la suite de sa perte. Une bonne façon de parler de la perte d’un animal, du deuil et du déroulement de cet évènement.

Je t’aimerai toujours, quoi qu’il arrive, par Debi Gliori: Un livre qui parle de l’amour parent-enfant qui survit à tout. Bien pour rassurer l’enfant qui se questionne sur l’amour et sa force dans différentes situations, dont la mort.

Tu vivras dans nos coeurs pour toujours, par BrittaTeckentrup: Un livre abordant la mort d’un renard et le dernier hommage qu’on lui rend. Intéressant pour aborder la vieillesse, les funérailles et le deuil.

Le cimetière des mots doux, par Agnès Ledig & Frédéric Pilot: Un livre qui raconte l’histoire d’un petit garçon qui décède et du deuil de son amoureuse. Génial pour présenter un des thèmes les plus difficiles (à mon avis): le décès d’un enfant, d’un ami, la maladie et le deuil.

La mort et la spiritualité

Loin de vouloir brimer toute personne ayant des croyances religieuses, je pense qu’il est possible de séparer nos convictions et notre spiritualité d’une explication claire de ce qu’est la mort. L’enfant aura plusieurs occasions de faire croître sa spiritualité s’il le désire et d’adhérer à des croyances religieuses qui le rejoignent au fil de son développement. Il est aussi possible de nuancer nos explications, comme par exemple en disant “certaines personnes croient que lorsque nous mourrons, une autre vie nous attend”, en expliquant que c’est une façon de se rassurer et de voir la mort comme quelque chose de beau.

Chose certaine, ce genre d’échange avec vos petits peut être un moment privilégié qui permet douceur et réconfort malgré la délicatesse du sujet abordé!

Suggestion de lecture pour les parents:

Accompagner un jeune en deuil, de Josée Masson

Références

Cuddy-Casey, M. et Orvaschel, H. (1997). Children’s understanding of death in relation to child suicidality and homicidality. Clinical Psychology Review, 17(1), 33-45. 

Mccue, J. D. (1995). The naturalness of dying. Journal of the American Medical Association273(13), 1039-1043. 

Published by Laurence M. G.

Professeure de psychologie, spécialisée en développement humain.

One thought on ““Maman? C’est quoi la mort?”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: